in

Comment choisir une tablette graphique ?

Dans le cadre de leur travail, les créateurs et les designers se servent des tablettes graphiques pour la réalisation de dessins, schémas et autres. Mais en raison de l’abondance de ces accessoires sur le marché, faire un choix n’est pas vraiment chose facile. C’est en raison de cela que cet article met à la disposition des utilisateurs de tablettes graphiques le nécessaire afin qu’ils fassent un choix en fonction de leur besoin.

Le type de tablette graphique

C’est l’un des premiers critères dont il faut tenir compte pour choisir les meilleures tablettes graphiques. À la date d’aujourd’hui, il y a deux types de tablette graphique. D’une part, les tablettes graphiques classiques qui se connectent à un ordinateur par bluetooth ou par câble. Selon leur fonctionnement, il faut pour dessiner, contrôler le curseur de la souris. En s’adaptant à une telle tablette, il faut s’habituer à regarder l’écran de son ordinateur au lieu de sa main. Ce qui peut être un problème.

D’autre part, il y a les tablettes graphiques à écran qui offrent l’avantage de dessiner directement sur l’écran comme si c’était sur le papier. C’est d’ailleurs un type de tablette qui fait l’objet de convoitise.

La taille de la zone active

La zone active encore appelée zone de travail est la surface où le dessin sera effectué. Elle est différente de la taille de la tablette. En fait, la zone active doit être assez confortable pour l’utilisateur. Cette zone active va d’un format A7 à un format A3. Pour les débutants, il leur est recommandé une tablette graphique avec un format plus petit qui est A5, A6 ou A7. Quant aux professionnels, une tablette au format plus grand A3 ou A4 leur est plus adapté.

La résolution de l’écran

La résolution se mesure en LPI ou LPP puis détermine la précision du travail. En effet, plus la résolution est élevée plus le travail est précis. Ainsi, pour les novices, une résolution de 1000 LPI leur convient pour les réalisations de base. Parlant des professionnels, il leur faut une résolution d’écran de 5080 LPI pour des réalisations plus précises et pointues.

Le niveau de pression

C’est un critère à ne pas négliger car c’est ce niveau qui détermine la précision des traits du dessin fait avec le stylet. D’ailleurs, il faut veiller à ce que ce stylet soit performant et confortable avec une précision de pointe. Qu’il ne soit pas un modèle trop lourd. Ainsi, concernant le niveau de pression, il impacte le travail et doit donc être élevé. Ainsi, pour les professionnels, un niveau de pression de 2048 à 8192 est acceptable. Pour les débutants, un niveau de pression de 512 est recommandé.

La capacité de stockage et la connectique

Parlant du stockage, il est utile si le travail se fait sur plusieurs périphériques. Pour cela, la tablette doit avoir un espace de stockage interne ou posséder une carte SD. Ainsi, il sera possible de déplacer les réalisations d’un périphérique à l’autre.

Concernant l’aspect de la connectique, on dénombre des tablettes graphiques filaires et celles non filaires. Ainsi, une tablette non filaire doit permettre un travail à distance. Mais généralement, toutes les tablettes ont une connectique de base en USB 2.0. Certains modèles ont des ports HDMI, VGA, DVI et d’autres ont une connexion Wi-Fi de 2,4 GHz. Il faut songer à tout cela si l’utilisateur le trouve nécessaire pour son travail.

Written by Olivier Chabu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profitez de bons plans sur la Switch et ses jeux